Conférence Membres : La sophistication de la plasturgie automobile

  • 22 Mai 2019
  • CCFA, Paris
  • Réservé aux membres

Retour sur la conférence

 

Les matières plastiques ont été perçues dès leurs premières applications en automobile comme des matériaux d’allégement et de réduction des coûts. Au fil des ans, leur emploi n’a cessé de s’étendre vers des solutions plus hautement technologiques grâce aux progrès des polymères et à d’extraordinaires évolutions dans les procédés de production.

 

Conférenciers :

Bjorn CRIEL - Chef du service systèmes à carburants et procédés de mise en œuvre - Plastic Omnium

Laurence DUFRANCATEL - Senior Expert Matériaux Polymères, Responsable Innovation Matériaux - Faurecia | VP de la Communauté d’Experts Matériaux et Carrosserie de la SIA

 

 

L’évolution des planches de bord produites par Faurecia est un très bon exemple des progrès et innovations dans le domaine des polymères. La première voiture à recevoir de cet équipementier une planche de bord en ABS fut la Citroën 2CV en 1963. Puis ont été produites celles des Simca 1100 en ABS/PU moussé en 1968 et des Renault 12 en polypropylène injecté en 1971 (solution non-bruyante contrairement aux précédentes). La planche intégrant un surmoulage a été lancée sur la Renault Laguna en 2000 (amélioration du touché) et celle produite par pressage micro-cellulaire sur la BMW Série 7 en 2008.

 

Parmi les procédés de fabrication récents, la décoplastronique est une innovation majeure. Elle associe la plastronique, qui est l’intégration de l’électronique dans le plastique, et les méthodes de décoration des pièces, incluant le touché et le rétro-éclairage. La décoplastronique permet notamment d’intégrer des commandes dans des pièces qui sont ainsi 50 % plus légères et 70 % plus fines que d’autres où les commandes sont rapportées.

 

Un autre exemple d’innovation dans les plastiques concerne les réservoirs à carburant. A ses débuts principalement en tôle d'acier, la conception en polymère apporte allégement, réduction du coût et augmentation de capacité.

 

Son évolution a été directement liée aux introductions successives de normes sur l’évaporation des hydrocarbures (HC), molécules qui traversent le polymère. La conception a progressé par étapes : thermo-soufflage des deux feuilles avec couche fluorée, parois multicouches, composants (jauge, pompe, cloisons anti-bruit et clapets de ventilation) placés à l’intérieur du réservoir (procédé TSBM opéré en deux étapes).

 

L’étape la plus récente répond à la contrainte spécifique des véhicules hybrides rechargeables (PHEV) qui ne peuvent pas évacuer les vapeurs d’essence, leur réservoir devant alors supporter une pression élevée selon les écarts journaliers de température. Ces réservoirs reçoivent des tirants de renfort et couches supplémentaires en fibre de verre.

 

 

► Télécharger la présentation

Présentation

L’économie automobile actuelle subit une profonde transformation pilotée par 4 tendances disruptives qui modifient les marchés : le véhicule autonome, l’évolution des motorisations vers l’électrification, la connectivité et la mobilité partagée. Des contraintes fortes plus traditionnelles de l’automobile comme l’évolution des normes réglementaires ainsi que l’équation économique (compétitivité, coût et efficacité de production) renforcent cette transformation.

Dans ce contexte, l’industrie automobile opère une mutation technologique et industrielle tout particulièrement dans le monde de la plasturgie évoluant alors vers un triptyque produits/procédés/matériaux plus complexe et en rupture forte.

Les deux intervenants, Faurecia et Plastic Omnium, 2 grands équipementiers automobiles Français, 1er mondiaux dans leurs domaines d’activités respectifs et complémentaires, expliciteront en quoi l’évolution des procédés et de la simulation numérique, les nouvelles fonctionnalités produits (incluant de nouvelles Interfaces-Homme-Machine, HMI intuitif), les équipements, les matériaux intelligents et légers, l’industrialisation et sa digitalisation ont participé et participent à la sophistication de la plasturgie. 

Un focus particulier sera réalisé sur :

  • la transformation du procédé d’injection, sa digitalisation, ses matériaux, ses ruptures technologiques comme la Plastronique, la Decoplastronique mais également la création de nouveaux effets et décors. Ces nouvelles propositions associant fonctionnalité tactile ou lumière, décoration, électronique, injection et polymère, surfaces planes ou 3D permettant d’apporter à l’occupant du véhicule de nouvelles fonctions : confort, bien-être et connectivité.

  • l’évolution du procédé de l’extrusion soufflage, utilisé à grande échelle pour la production de réservoirs à carburant, permettant de satisfaire les contraintes suivantes : réduction normative des émissions d’hydrocarbures, l’optimisation du volume utile de carburant, l’allègement de fabrication des réservoirs, efficacité de production.


ConférencieRS

Bjorn CRIEL - Chef du service systèmes à carburants et procédés de mise en œuvre - Plastic Omnium
Laurence DUFRANCATEL - Senior Expert Matériaux Polymères, Responsable Innovation Matériaux - Faurecia | VP de la Communauté d’Experts Matériaux et Carrosserie de la SIA

 

DEROULEMENT DE LA SEANCE

La conférence démarrera à 18 h30 (accueil à partir de 18 h 00).

 A l'issue de celle-ci, les participants pourront échanger avec les intervenants et prolonger le débat autour d'un verre de l'amitié jusqu'à 20h30.

 Profitez de ce moment privilégié pour nouer de nouveaux contacts et vous impliquer dans la communauté des membres SIA !

Lieu & Accès

 

Comité des Constructeurs Français d'Automobiles (CCFA)

2 Rue de Presbourg - 75008 PARIS

Amphithéâtre

 

  • Picto_RER_LigneACharles de Gaulle Etoile
  • ParkingParking  Marceau à proximité