L'automobile, la ville et la qualité de l'air Free Members only

L'air que nous respirons est un mélange complexe sous l'influence de sources naturelles mais aussi de l'activité humaine. Dans les pays développés, sous l'influence de réglementations multiples et de l'action des industriels, d'énormes progrès ont été réalisés tant et si bien que l'air de nos villes n'a historiquement jamais été aussi bon que de nos jours.

Néanmoins les valeurs limites définies en vue de protéger la santé des populations sont encore dépassées dans certains environnements. La mobilité plébiscitée comme symbole de liberté, reste encore au premier rang des activités sur lesquelles se focalisent les critiques, bien que les technologies modernes soient les plus propres jamais mises sur le marché.

Nous proposons de faire le point sur ces aspects de contexte et d’aborder également les solutions technologiques ayant permis de fortement réduire depuis vingt ans les polluants émis par les motorisations conventionnelles ainsi que l’impact du durcissement à venir des normes d’émission centrées sur les situations de conduite réelle.

L’impact positif de solutions avancées comme l’hybridation ou le véhicule électrique sera également évoqué. Le bénéfice de ces avancées ne sera malheureusement pleinement visible qu’approximativement une dizaine d'années après leur première commercialisation, en raison de la fréquence lente de renouvellement du parc.

Les travaux de recherche, tels que ceux menés par la Chaire de l’Université UPMC « Mobilité et Qualité de Vie en milieu urbain », cofinancée par Renault et PSA Peugeot Citroën, permettront de mieux cerner les problèmes de qualité de l’air et les liens avec certains problèmes de santé.

INGENIEURS DE L'AUTO SE DIGITALISE

 

 

La revue Ingénieurs de l’Auto est maintenant diffusée en print et on line. Une grande première pour la SIA avec ce numéro 865, disponible au format numérique.

Cette version digitale sera, à chaque numéro, réservée aux membres de la SIA abonnés.

Exceptionnellement pour ce premier numéro on line, et en lien avec la situation de confinement et de télétravail de beaucoup d’ingénieurs de notre industrie, la version digitale du numéro de Mai est accessible à tous.

 

DÉCOUVRIR LA REVUE