Le véhicule électrique et son écosystème - Progrès et perspectives Free Members only

Le dernier Mondial Automobile de Paris a clairement montré l’importance et l’accélération du développement du Véhicule Electrique : forte augmentation de l’autonomie, virage stratégique chez certains constructeurs, nouveaux entrants…   les enjeux sont à la fois liés au durcissement des contraintes CO2 et des normes antipollution des véhicules classiques, mais aussi de répondre aux aspirations mondiales d’une société plus propre, avec des besoins d’une mobilité plus globale.

Les technologies se développent rapidement et offrent de réelles perspectives pour la période 2020-2025. Une étape est d’ores et déjà franchie par rapport aux débuts du Véhicule Electrique en 2011 :

  • batteries en rupture qui doublent quasiment l’autonomie à iso-volume (ex : ZOE 400km NEDC),
  • nouveaux matériaux de l’électronique de puissance,
  • moteurs électriques plus performants.

Mais parallèlement aux besoins technologiques, envisager un monde automobile qui comprend  des millions de véhicules électriques élargit le rôle du véhicule en lui-même.  Il doit se placer au centre d’un véritable Ecosystème qui allie le monde de l’automobile, celui des technologies de l’information, et celui de l’énergie :

  • avec des challenges nouveaux tels que le déploiement des infrastructures de charge : au domicile, sur des corridors autoroutiers haute puissance (200 à 350kW…),
  • avec aussi des possibilités inédites car avec 40 à 100kWh embarqués, le véhicule devient une source d’énergie non négligeable et qui plus est pilotable. C’est donc à la fois à l’échelle individuelle (Vehicle to Home), qu’au niveau global (Smartcharging, Vehicle to Grid) que le déploiement massif de l’Electrique offre des perspectives réellement fascinantes.

INGENIEURS DE L'AUTO SE DIGITALISE

 

 

La revue Ingénieurs de l’Auto est maintenant diffusée en print et on line. Une grande première pour la SIA avec ce numéro 865, disponible au format numérique.

Cette version digitale sera, à chaque numéro, réservée aux membres de la SIA abonnés.

Exceptionnellement pour ce premier numéro on line, et en lien avec la situation de confinement et de télétravail de beaucoup d’ingénieurs de notre industrie, la version digitale du numéro de Mai est accessible à tous.

 

DÉCOUVRIR LA REVUE