Les grandes tendances en termes de réduction de CO2 et de polluants dans les moteurs à combustion interne Free

La combustion d’énergie est la première source d’émission de gaz à effet de serre (80% dans l’UE) tandis que le secteur des transports représentait 25% des émissions en 2010 en France. Les questions de motorisation thermique dans les transports sont au cœur des préoccupations relatives aux problèmes de réchauffement climatique, de pollution atmosphérique et de risques sanitaires. L’état avancé de la connaissance et de l’évolution des motorisations de transport permet de donner quelques tendances lourdes pour les décennies à venir. Elles relèvent toutes de la même dynamique de production d’énergie propre et de réduction drastique des consommations de carburant dans un environnement économique très contraint. L’évolution passe par la mise en œuvre généralisée de stratégies de moteurs à haute performance énergétique, de cycles complexes de récupération, d’électrification et de stockage d’énergie couplés à l’utilisation d’énergies vertes dont la combustion de la biomasse et de l’hydrogène. Le cycle de vie environnemental et l’analyse fonctionnelle de la valeur de la production d’énergie sont incontournables dans cette démarche écotechnologique et de développement durable.
On présentera enfin quelques projections sur l’avenir des motorisations thermiques de transport à l’horizon 2030 tenant compte des contraintes économiques prégnantes dans un contexte international concurrentiel durable, mais aussi des pistes d’emplois émergents qui sont associées à cette dynamique de transition énergétique.

INGENIEURS DE L'AUTO SE DIGITALISE

 

 

La revue Ingénieurs de l’Auto est maintenant diffusée en print et on line. Une grande première pour la SIA avec ce numéro 865, disponible au format numérique.

Cette version digitale sera, à chaque numéro, réservée aux membres de la SIA abonnés.

Exceptionnellement pour ce premier numéro on line, et en lien avec la situation de confinement et de télétravail de beaucoup d’ingénieurs de notre industrie, la version digitale du numéro de Mai est accessible à tous.

 

DÉCOUVRIR LA REVUE