Conférence Membres : Les nouveaux challenges du confort intérieur automobile French

  • 27 mars 2019
  • CCFA, Paris
  • Réservé aux membres

Retour sur la conférence

 

Les prestations de confort de l’automobile évoluent avec la révolution des technologies de la propulsion électrique silencieuse, de la conduite autonome, de l’autopartage et de la connectivité. Plus que du confort, les occupants requièrent un bien-être à bord.

 

 

Conférenciers :

Samuel BAUDU– Master Expert Confort – Faurecia

Anne-Isabelle DA COSTA – Comfort and Wellness Solutions R&D manager – Faurecia

 

 

La notion de confort a été intégrée progressivement dans l’automobile, pour le conducteur dans un premier temps, puis élargie aux passagers. Les premières mesures de confort comportaient des notations subjectives et quelques relevés physiques qui se sont enrichis dans le temps.

 

Confort et inconfort sont des notions différentes, par exemple le voyage dans une voiture très confortable peut être gâché par une tache sur le tableau de bord. La notion de confort a ainsi évolué vers le bien-être à bord.

 

Le bien-être est mieux quantifiable depuis qu’il est possible de récolter plus de données telles que les rythmes respiratoire et cardiaque. Son développement nécessite par ailleurs d’acquérir de nouvelles connaissances et d’aller les chercher au-delà de l’écosystème automobile, notamment en s’entourant de médecins, psychologues ou sportifs.

 

Le bien-être est une dimension pluridisciplinaire qui doit prendre en compte les nouvelles tendances sociétales. De multiple cas d’usage sont à considérer, par exemple seniors et jeunes n’ont pas les même attentes. Une grande diversité – âge, sexe, ethnie, culture, etc. – impose également un besoin en personnalisation du bien-être, en créant notamment plusieurs zones acoustiques ou thermiques.

 

Les nouvelles technologies donnent la possibilité d’en savoir plus sur chaque occupant. Cette récolte de données serait possible avec des nouvelles interfaces alors que l’intelligence artificielle et la technique d’apprentissage profond permettront de capter des préférences et d’offrir de meilleures prestations. Le bien-être nécessite désormais des informations plus vastes que celles limitées à l’habitacle.

 

 

► Télécharger la présentation

Présentation

 

Depuis la naissance de l’automobile, le confort a toujours été considéré comme un facteur important, mais sous des aspects différents.

Tout d’abord la posture, initialement considérée comme un critère esthétique, a évolué vers un critère sécuritaire, tout en ménageant un niveau de confort satisfaisant, niveau qui aujourd’hui peut nous paraitre basique.

Pour augmenter la satisfaction des utilisateurs, le confort, initialement qualifié de subjectif, a fait l’objet de nombreuses études qui nous permettent aujourd’hui d’affirmer que le confort se mesure.

Cette avancée nous permet d’optimiser le processus de conception et de validation des produits automobiles, et ouvre le champ des possibles aux nouvelles fonctions que l’on sera en mesure de proposer.

Avec l’avènement des nouveaux usages induits par les mega trends CARE (Connected, Autonomous, Ride Sharing & Electrification), on note une évolution remarquable de cette notion de confort, à l’origine des nombreux challenges que nous devons relever.

Tout d’abord, on vise à offrir à l’utilisateur, non plus une prestation de confort, mais une expérience génératrice de bien-être, jusqu’au bien-être intérieur.

La nécessité de rester dans une grandeur quantifiable impose un consensus sur une définition commune.

Ensuite, cette nouvelle notion résonne avec le besoin de chacun d’avoir une offre de prestations toujours plus individualisées, automatisées et en temps réel.

D’où l’on comprend que ces challenges dépassent largement les limites de l’intérieur automobile. Pour garantir cette personnalisation, l’accès aux éléments extérieurs conditionnant l’état de l’usager n'est-il pas devenu une nécessité ?

ConférencieRS

Samuel BAUDU Master Expert Confort - Faurecia
Anne-Isabelle DA COSTA - Comfort & Wellness Solutions R&D Manager - Faurecia

 

DEROULEMENT DE LA SEANCE

La conférence a démarré à 18 h30 (accueil à partir de 18 h 00).

 A l'issue de celle-ci, les participants ont pu échanger avec les intervenants et prolonger le débat autour d'un verre de l'amitié jusqu'à 20h30.

 Profitez de ce moment privilégié pour nouer de nouveaux contacts et vous impliquer dans la communauté des membres SIA !

Lieu & Accès

 

Comité des Constructeurs Français d'Automobiles (CCFA)

2 Rue de Presbourg - 75008 PARIS

Amphithéâtre

 

  • Picto_RER_LigneACharles de Gaulle Etoile
  • ParkingParking  Marceau à proximité